Total TTC: 0,00 € (livraison comprise)
Livraison Colissimo à Domicile ou Point Retrait | Paiement Sécurisé | Livraison gratuite dès le 4ème produit acheté (Hors accessoires)*

[VIDÉO] Tester l'étanchéité d'un fût : l'échaudage

Publié le : 23/06/2020 21:39:26
Catégories : Installation, Entretien et Petites Réparations , Tutos Fabrication , Vidéos

Tester l'étanchéité

Pour tester l'étanchéité d'un tonneau il existe une technique simple, ne nécessitant que très peu de matériel, et qui permet de tester des fûts avec très peu d'eau, même pour des gros litrages.


La dilatation des gaz

Allez souvenez-vous de cette expérience qu'on fait en physique au collège : on prend un bouteille vide et après avoir ôté son bouchon on coiffe son goulot d'un ballon de baudruche dégonflé. L'étape suivante consiste à plonger cette bouteille dans un bain d'eau chaude et à constater ce qui se produit : peu à peu le ballon se gonfle. Ce phénomène est dû à la dilatation du gaz contenu dans la bouteille (de l'air pour le coup). À pression constante, un gaz chauffé se dilate, c'est-à-dire que son volume augmente. À l'intérieur d'un récipient fermé la pression va donc augmenter, le gaz poussant sur les parois de son contenant. Dans le cas de notre bouteille, comme le ballon est extensible, il va se gonfler sous l'effet de la poussée du gaz pour lui laisser plus de place et ainsi équilibrer la pression entre l'intérieur et l'extérieur du récipient.


Application au tonneau

L'intérêt de cette propriété des gaz va nous être bien utile pour tester l'étanchéité du tonneau. En effet cela va nous permettre de tester de manière efficace un fût, même de gros litrage, avec très peu d'eau (par exemple 10 litres d'eau sont largement suffisants pour échauder un fût de 200 litres). Le principe est simple : nous allons verser dans le tonneau une petite quantité d'eau très chaude et vite le fermer le mieux possible avec une bonde. Aussitôt l'air contenu dans le tonneau commence à monter en température. Dans le même temps nous allons faire rouler le tonneau dans tous les sens afin que l'eau se répartisse sur toute la surface intérieure. Comme les parois du tonneau ne sont pas extensibles, la pression à l'intérieur va monter à mesure que l'air se dilate. L'air va donc chercher à s'échapper du tonneau par le moindre interstice, ceci encore une fois dans le but d'équilibrer la pression entre l'intérieur et l'extérieur. Et comme il y a de l'eau sur toute la surface intérieure du tonneau, l'air en s'échappant va entraîner un peu d'eau et celle-ci apparaîtra au niveau de la fuite, faisant quelques bulles et rendant cette fuite très facile à repérer.



- La vidéo -



-- Cyrille DUMOUTIER --